Meilleures suggestions pour une pelouse en bonne santé

1. Ne coupez jamais plus d’un tiers de la longueur de l'herbe en une coupe.

2. Alternez le sens de la tonte. Essayez de ne pas suivre le même parcours à chaque tonte. Pensez à une horloge. Commencez à la position de midi et tondez vers la position de 6 heures. La fois suivante, commencez à la position de 9 heures et tondez vers la position de 3 heures. La troisième fois, tondez de la position de 1 heure vers 7 heures, etc.

3. Laissez l’herbe coupée sur la pelouse. Vous fournirez ainsi une nourriture essentielle à votre pelouse en hachant les herbes coupées avec votre tondeuse-hacheuse. Vous pouvez faire la même chose avec les feuilles tombées en automne. Et ne vous inquiétez pas, les hachures d'herbe ne se transforment pas en chaume.

4. Contrôlez les mauvaises herbes quand elles sont à l’état de pousses. Le meilleur moment pour traiter les mauvaises herbes est dès le début de leur apparition. Cela signifie qu’il faut appliquer de l'herbicide au début du printemps sur les mauvaises herbes grasses, comme la digitaire, et à l'automne sur les mauvaises herbes à feuilles larges, comme le pissenlit.












5. Choisissez un moteur de haute qualité quand vous faites l’achat d’une tondeuse. Il n'y a rien de plus ennuyeux quand vous êtes prêt à tondre la pelouse qu'une tondeuse qui ne démarre pas. Les moteurs Briggs & Stratton sont puissants, performants et faciles à démarrer.

6. Faites réviser votre tondeuse. L'herbe des pelouses répond mieux à une coupe franche qu'à une coupe déchiquetée. Faites donc aiguiser les lames de votre tondeuse au moins une fois par an par un réparateur agréé. Examinez périodiquement les lames pour voir si elles ne sont pas abîmées et réglez la hauteur de coupe pour qu'elle soit régulière. Utilisez aussi un kit d'entretien pour changer l'huile, le filtre à air et la bougie et ajouter du stabilisateur d'essence afin de réduire les émissions et améliorer le démarrage de votre tondeuse.

7. Arrosez tôt dans la journée. Arroser entre 4 et 9 heures du matin permet d'éviter que le soleil ne vienne faire disparaître l'humidité de votre pelouse. Cela donne aussi à votre pelouse les meilleures chances de sécher pendant la matinée. Une herbe trop humide pendant la nuit peut entraîner des maladies. La plupart des pelouses ont besoin de 2,5 à 5 cm d'eau par semaine pour rester en bonne santé.

8. Achetez des semences d’herbe de bonne qualité. Vous en aurez toujours pour votre argent. Moins les semences sont chères, plus le paquet risque de contenir de mauvaises herbes qui vont pousser avec votre pelouse. Choisissez toujours des paquets qui indiquent le taux (le pourcentage) de semences d'herbe par rapport aux mauvaises herbes. Ils doivent contenir moins de 0,1% de mauvaises herbes. Si le paquet n'indique pas de pourcentage de semences, ne l'achetez pas.












9. Évitez de dépasser la dose d’engrais. Tout médicament efficace devient néfaste s'il est mal utilisé. Evitez donc de doubler les doses recommandées d’engrais, mais aussi les doses de semences, d'herbicide, d'insecticide, etc. Pour l’azote soluble dans l’eau, 500g est le maximum sur 100 mètres carrés qu'une pelouse établie doit recevoir en une fois.

10. Protégez l’environnement tout en tondant votre pelouse. Les émissions des tondeuses ne participent que pour moins de deux pour cent aux émissions totales dans l'année, mais leurs propriétaires peuvent prendre quelques mesures pour les réduire encore. Changez l'huile et le filtre à air toutes les 25 heures de fonctionnement.