Traitement des mauvaises herbes

Rappel des principes de base

Rappelez-vous ceci à propos des mauvaises herbes : ce sont des opportunistes. Elles ne poussent que là où elles le sont autorisées. C’est pourquoi le meilleur moyen de ne pas avoir de mauvaises herbes est d’avoir un gazon dense et en bonne santé. Ce qui revient à suivre de bonnes techniques de tonte, d’arrosage et d’épandage d’engrais.












  • Une tonte trop courte ou peu fréquente peut encourager les mauvaises herbes car la surface de la pelouse est trop exposée à la lumière du soleil.Voici une règle de base pour tondre : suivez la règle du tiers. En d’autres termes, ne coupez jamais plus d’un tiers de la longueur de l’herbe en une seule fois.
  • Une tonte trop courte ou un « décapage » du gazon découvre la surface de la pelouse et le gazon à plus de mal à lutter face aux mauvaises herbes.
  • Un mauvais arrosage ou une mauvaise application d’engrais peut aussi favoriser l’apparition des mauvaises herbes. Trop ou trop peu de ces éléments essentiels peut abîmer la pelouse, laissant des zones à la merci des mauvaises herbes.
  • Il vaut mieux contrôler les mauvaises herbes quand elles sont jeunes, car les mauvaises herbes plus anciennes et plus résistantes sont souvent immunisées contre tous les traitements chimiques.
  • Comme les conditions météorologiques au printemps peuvent être imprévisibles, mieux vaut se fier aux signes biologiques qu'au calendrier pour déterminer la période d’application des herbicides.














Sans mauvaises herbes et sans produits chimiques ?

Peut-on avoir une pelouse sans mauvaises herbes sans utiliser d’herbicides ? Oui, mais pas sans travail.

Il vous faudra beaucoup d’énergie pour arracher les mauvaises herbes existantes. Puis vous devrez empêcher leur repousse grâce à de bonnes techniques d'entretien (règle de tonte d’un tiers, arrosage régulier, etc.).